Liberbank, ni privatisation ni expulsions

Le processus actuel de privatisation de la Caisse d’épargne est une véritable vol à la société qui donne à l’oligarchie bancaire (Emilio Botín et tout les autres banquiers) des entités qui representait le 50% de l’activité bancaire national et qui ont contribué au développement économique et social des Asturies.